Les jeunes sur le podium !

(Cet article est paru dans les DNA du 10/04/2015)

En ce week-end pascal, les joueurs de Échecs avaient rendez-vous au Philidor pour trois rencontres décisives pour le maintien en (ou N2J).

Les jeunes échéphiles terminent à la seconde place. Photo DNA

Les jeunes échéphiles terminent à la seconde place. Photo DNA

Ayant perdu les deux premières parties en novembre contre Nancy II et Metz puis après deux belles victoires face à Huningue et Mulhouse II, l’équipe se trouvait en 5e position sous la menace de Mulhouse, 6e et de Lyon Olympique, 7e , les 3 derniers de la poule descendant en N3J, (Lons-le-Saunier et Huningue étaient déjà condamnés). C’est donc avec la pression du maintien que les jeunes se sont rendus à Mulhouse, samedi après midi, pour affronter Lons, mais un peu orphelin après le départ de leur entraîneur, Nabil Nouali, à Toulouse durant les vacances de février. Et surprise! Ce dernier fait son apparition 15 minutes avant le match, il avait le pris le train en toute discrétion à 5 h du matin pour être là avec ses jeunes qu’il a entraînés toute la saison. Pour le remercier, les joueurs battaient Lons sur un score sans appel, 14 à 2 ! Cette victoire attendue permit aux jeunes de se mettre en confiance avant la rencontre décisive du dimanche matin contre Lyon olympique, toujours menaçant.

Des poussins en grande forme
Les poussins en grande forme ce week-end (11 parties gagnées sur 12 !) montrèrent la voie aux filles : victoire de Pauline Koch, Caroline Kern, et Jade Patalano pour un résultat de 9 à 4 en notre faveur. Le job était fait, et le maintien est assuré. Il ne restait plus que Corbas à jouer l’après-midi. Curieusement, cette équipe qui visait le titre avant ce RDV ne se retrouvait plus qu’à un point. Malheureusement, Nabil devait reprendre son train le ramenant dans la ville rose et le brassard de capitaine fut donc transmis à Sylvain qui jouait là son dernier match chez les jeunes atteints par la limite d’âge. Et là encore, le chemin de la victoire fut tracé par Minh Le Tuan et Maxime Lambach, les deux poussins, 4 gains sur 4 dont deux face à un adversaire à 1407 points Elo : encore bravo ! On se prenant à rêver, mais il y avait du lourd devant : la logique aurait donné 4 victoires à Corbas sur les 4 premiers échiquiers et 4 défaites sur les suivants, il fallait donc un exploit pour réaliser la passe de trois ! Et la bonne nouvelle est venue de Jade Patalano, qui après 3 h 30 de jeu, vint à bout de son adversaire (200 Points Elo de plus qu’elle) qui craqua en finalesous la pression de l’enjeu.

Victoire 8-6 pour Colmar, et là, il fallut sortir la machine à calculer pour se rendre compte que 3 équipes occupaient la deuxième place avec 17 points : Colmar, Corbas et Metz. La première place revient à Nancy II, mais cette équipe n’étant pas candidate à la montée, qui allait donc hériter du précieux sésame ? La chose s’annonçait compliquée car chaque équipe avait perdu au moins une fois contre une des deux autres équipes. Après de fiévreux coups de fil aux différents responsables, le directeur du groupe attribua la 2eplace à Corbas à la faveur du goal-average.

Colmar Échecs termine donc sur le podium ! Pour une équipe qui souhaitait ne pas descendre, c’est pas mal du tout ! Bravo à Minh Le Tuan, Maxime Lambach, Lila et Jade Patalano, Benjamin et Pauline Koch Caroline Kern et Sylvain Frieh.

DNA bandeau

Articles liés :