L’Université de Strasbourg, Championne de France

Le week end des 28 et 29 mars dernier s’est déroulé le Universitaire d’Echecs à l’ENSAM (Ecole Nationale des Arts & Métiers) de Châlons. Le titre par équipe revient à l’Université de , qui participera au 1er championnat d’Europe universitaire du 6 au 10 octobre 2015 à Yerevan en Arménie !
Par ailleurs, Noémie Haller auteure d’un joli parcours s’adjuge le titre de Championne de France universitaire !

De gauche à droite, l’équipe de l’Université de Strasbourg : Nicolas Blum, Thomas Dubois, Noémie Haller, Matthieu Loew, Sylvain Degardin

De gauche à droite, l’équipe de l’Université de Strasbourg : Nicolas Blum, Thomas Dubois, Noémie Haller, Matthieu Loew, Sylvain Degardin

Grand Bravo à tous !

Le Grand-est s’illustre au championnat de France universitaire d’échecs à Châlons-en-Champagne

Article paru dans l’édition en ligne du journal L’union – Dimanche 29 Mars 2015

Les Gadzarts ont assuré, ce week-end. Ils ont accueilli leur 1er  championnat de France universitaire où les joueuses d’échecs du Grand-est ont raflé les titres.

Noemie Haller - Championne de France universitaire

Noémie Haller, 20 ans, en licence 1 d’histoire à Strasbourg, est devenue championne de France universitaire d’échecs, dimanche. La vice-championne féminine et la 3 e classée étudient à Reims : Victoria Brajon, 20 ans, en licence 3 de lettres modernes et Adelie Carbonneaux, 19 ans, en licence 1 maths-informatique. Le Grand-est décroche aussi son ticket pour Yerevan, la capitale de l’Arménie où se déroulera, en octobre, le 1 er championnat d’Europe universitaire par équipes de la discipline. Et ce, à l’issue d’un départage entre les joueurs de l’université de Strasbourg et ceux de Limoges, les premiers s’arrogeant le titre au vu du classement Elo. L’équipe de Rouen arrive en 3 e position. Adrien Demuth, 23 ans, en master 1 de maths à La Rochelle, réédite sa performance de 2011 et monte sur la plus haute marche du podium masculin, suivi du Corse Thibault Luciani et du Châlonnais Tanguy Rouffignac qui poursuit ses études d’ingénieur à ParisTech. Les trente-deux participants sont repartis du site historique des Arts et Métiers à Châlons-en-Champagne, les bras chargés de cadeaux.


Liens :

 

Articles liés :