Une performance exceptionnelle

(Cet article est paru dans les DNA du 08/04/2015)

Huit jeunes joueurs du club d’échecs des Trois Pays () se sont qualifiés, dernièrement, pour les qui se dérouleront fin avril à Pau.

Une performance exceptionnelle (Celine Atli - CE3P)

Céline Atli, championne du Haut-Rhin chez les poussines. Photo DNA – P.M.

 

Jean-Paul Griggio a retrouvé le sourire. Mieux. L’inamovible président du CE3P claironne même que « l’horizon du club est ensoleillé. » Si ces derniers temps, le succès n’était pas au rendez-vous avec les défaites des quatre équipes seniors, le dernier tournoi vient de les réchauffer à l’occasion des sélections régionales des jeunes.

Un « must » en Europe
« Huit de nos 66 jeunes viennent de se qualifier pour les championnats de France », se réjouit Jean-Paul Griggio. Et d’annoncer que « les épreuves se dérouleront à Pau, dans la cité du bon roi Henri IV, du 26 avril au 3 mai prochains », tout en précisant que ce sera « la plus grande compétition organisée en Europe, puisque le seul championnat à réunir quelque 1300 joueurs de 5 à 20 ans ».

Le CE3P forme ses jeunes dans un cadre aussi bien associatif que scolaire. Au club, tout au long de la journée du mercredi et lors de la matinée du samedi. Mais également dans les collèges (Nerval à Huningue), dans les écoles (Pagnol à Huningue, Bourgfelden, Widemann et Galilée à Saint-Louis, et à l’école primaire de Michelbach-le-Haut), et même à la maternelle de Bourgfelden.

Un jeu de réflexion et d’anticipation
Au-delà de la préparation aux compétitions, Jean-Paul Griggio insiste sur « les valeurs éducatives du jeu. » Pour lui, « les échecs contribuent à la formation de la pensée, en développant des compétences comme l’attention, la mémoire, la concentration, la logique ou encore l’esprit de décision. »

DNA bandeau

Articles liés :