Le Palace organise son « Tournoi »

(Cet article est paru dans les DNA du 03/05/2015)

Le film « Le Tournoi » est sorti mercredi 29 avril. Sous l’impulsion dynamique d’un responsable du Palace, Julien Prodorutti, le cercle d’échecs Philidor a accepté de contribuer à cet essai sur le milieu échiquéen en animant l’avant-première projetée la veille.

Le Palace organise son Tournoi

Avant la projection, Philidor a organisé une initiation ainsi que deux parties simultanées dans le hall du cinéma avec Fabien Graeber, de Mulhouse d’Échecs et Pascal Herb, vice-champion de France 1983. Photo JMH

Jean-Michel Hiou, vice-président du a dirigé les opérations et encouragé les amateurs des 64 cases à venir voir le film via mailing et publications web. L’association mulhousienne s’est d’ailleurs facilement laissé convaincre par l’audace du Palace. En effet, le film d’Elodie Namer n’est pas un « blockbuster ». La réalisatrice assure elle-même la promotion de son bébé sur les réseaux sociaux échiquéens comme le forum France-Echecs où elle écrit : « Des comédiens à la régie, du chef électro au monteur son, du premier assistant au compositeur, des joueurs d’échecs à la stagiaire prod’, l’équipe a tout donné pour ce projet, pour qu’il soit à la hauteur de nos ambitions. Et on est fier du résultat, de ce travail commun. Alors forcément, aujourd’hui, c’est dur de le laisser partir. Mais vous êtes là et en force, alors on se dit qu’il va aller bien, qu’il trouvera sa place au milieu de ces dizaines d’autres films, parce qu’il a cette chance énorme d’avoir de nombreux ambassadeurs qui vont se battre pour lui ».

En effet la particularité de ce film réside dans l’approche des joueurs d’échecs. Les acteurs principaux et surtout la réalisatrice ont côtoyé durant plusieurs mois le milieu et le rendu est fidèle.

«Une image de fêtards un peu étonnante»

Même si la caricature a quelque peu surpris Jean-Michel Hiou : « Le film est bien troussé avec de l’action, du suspense, des personnages ambivalents, une fin inattendue ; par contre, il donne une image des joueurs d’échecs de haut niveau un peu étonnante : des fêtards qui boivent beaucoup, obnubilés par le sexe, qui se livrent à des fêtes complètement délirantes et déjantées (tout cela pendant un international !), des entraîneurs autoritaires et dictateurs… Fabien Libiszewski (ancien membre du club mulhousien) se révèle un étonnant bon acteur. »

Synopsis du «Tournoi».- 7 jours de dans un grand hôtel à Budapest. Un favori : Cal Fournier, 22 ans, de France d’échecs, génie immature, programmé pour la victoire, combat ses adversaires avec une puissance impressionnante. Déconnecté du monde, Cal se noie dans les jeux et paris permanents avec sa petite amie Lou et ses acolytes Aurélien, Anthony et Mathieu. Mais un adversaire pas comme les autres va enrayer cette routine bien huilée…

Voir le film : Cinéma le Palace, avenue de à

DNA bandeau