Échecs : double réussite

(Cet article est paru dans les DNA du 30/10/2015)

Le Comité des échecs du Bas-Rhin avait confié au club local le soin d’organiser, sur quatre jours, les des pupilles, et .

Ethan Kubesch l’a emporté avec 6 points sur 7, 5 victoires et deux parties nulles. Il précède Julien du cercle de Kaïssa à Wingen-sur-Moder, Whalid, de Bischwiller accédant à la 3 e marche. Nicolas Meyer se classe 5e et Victor Schulz 6e. Document remis

Ethan Kubesch l’a emporté avec 6 points sur 7, 5 victoires et deux parties nulles. Il précède Julien du cercle de Kaïssa à Wingen-sur-Moder, Whalid, de Bischwiller accédant à la 3 e marche. Nicolas Meyer se classe 5e et Victor Schulz 6e. Document remis

86 joueurs se sont affrontés à la MAC à raison de deux parties par jour. Succès plein de l’organisation, les joueurs et accompagnateurs appréciant la salle de la MAC et ses conditions de confort.

Réussite sportive pour les locaux avec quatre titres de champion sur les six mis en jeu.

Chez les 12 participants minimes, les frères jumeaux Antoine et Grégoire Strohl s’étaient déplacés depuis Oullins (Rhône) pour un podium. Après les 7 parties Grégoire finit premier ex aequo avec le Thanvillois Antoine Callet. Le tournoi de départage vit gagner Antoine. Grégoire est vice champion du Bas-Rhin, son frère Antoine se classant 3e.

Chez les 25 benjamins présents, le local Romain Kantzer a mené la course de bout en bout. Avec 6,5 points sur 7, il remporte le titre de champion du Bas-Rhin devant Jonas de Strasbourg et Hugo de Mundolsheim. Les Bischwillerois Pierre-Matthieu, Anatole, Adam et Kubilay se classent respectivement 4e , 6e , 9e et 13e.

Quatre locaux dans les six premiers

Les pupilles s’alignaient à 23, issus de 12 clubs. Quatre Bischwillerois ont tenté leur chance. C’est le joueur avec le plus petit classement ELO, Ethan Kubesch qui l’a emporté avec 6 points sur 7, 5 victoires et deux parties nulles. Il précède Julien du cercle de Kaïssa à Wingen-sur-Moder, Whalid, de Bischwiller accédant à la 3e marche. Nicolas Meyer se classe 5e et Victor Schulz 6e , soit 4 locaux dans les 6 premiers.

Chez les minimes féminines, Juliette Guérin l’a emporté devant Emma Glesser, toutes deux de Bischwiller. Salomé et Maud suivent dans cet ordre.

Chez les benjamines, Chelsea Fesselier, a réalisé un sans-faute avec 5 sur 5. Elle a écrasé la concurrence, non sans quelques difficultés. Flora Heit se classe 5e et Maryne Granger 7e ex aequo.

Douze Bischwillerois sur quatorze

Chez les pupilles, aucune participante locale, une première depuis plus de trente saisons. En l’absence de la super-favorite, Sofia, championne de l’Union européenne, c’est Arevik Strasser de Strasbourg qui l’a emporté devant Suzanne du club de la Bruche et Lisette du club de Gambsheim.
Au bilan final les jeunes Bischwillerois remportent quatre titres de champions sur six, plus un titre de vice-champion, une place de 3e.

Les huit premiers de chaque tournoi sont qualifiés pour le championnat d’Alsace. Douze Bischwillerois sur les quatorze engagés ont gagné leur billet pour la suite de la compétition à Mittelwihr en février prochain. Un nouveau défi pour les candidats au championnat de France à Gonfreville-l’Orcher en avril 2016.

DNA bandeau