Echec et mat

(Cet article est paru dans les DNA du 02/02/2016)

La rencontre scolaire départementale du jeu d’échecs s’est déroulée samedi à la salle Hérinstein d’ : trois heures de concentration, de tactique et de stratégie pour les 172 participants venus de tout le département.

Concentration et strategie

Concentration et stratégie… Photo DNA

Reconnu comme l’un des plus anciens jeux encore d’actualité, les échecs ne cessent de fasciner et de défier l’esprit humain. Ils développent l’intelligence tout en favorisant le courage, la combativité, l’effort et le respect de l’adversaire.

« Chez nous, les filles réussissent le mieux »
Le club d’Erstein promeut depuis longtemps les échecs à l’école dans le cadre d’interventions en temps scolaire ou d’activités pendant les vacances. Il organise par ailleurs depuis dix ans les rencontres départementales. « C’est un peu la philosophie du club, explique Cédric Lebhertz, président du club. Nous considérons que ce n’est pas un sport d’élite et nous essayons de l’ouvrir au maximum. » Samedi, 43 jeunes de 6 à 16 ans concouraient sous les couleurs du club.

« Nous sommes le deuxième club le plus représenté ici après Strasbourg, précise encore le président. Et chez nous, c’est un peu particulier car ce sont les filles qui réussissent le mieux alors qu’au plan national, c’est plutôt masculin. »

La compétition de ce samedi a permis de sélectionner les établissements scolaires qui participeront à la finale académique le mercredi 9 mars au musée Würth à Erstein. Ils pourront être sélectionnés ensuite pour participer aux championnats de France scolaires qui se dérouleront dans la région de Montpellier. De fait, la bonne santé et le dynamisme du club se vérifient car au vu du palmarès, les résultats obtenus sont plus que prometteurs.


Les résultats

Ecole primairesParticipants | Classement individuel | Classement par écoles | Classement par catégories | Palmarès
Collège / LycéesClassement individuel | Classement par établissements


 

DNA bandeau

Articles liés :