Les échiquiers en feu !

(Cet article est paru dans les DNA du 08/04/2016)

Elles flamboient aux quatre horizons les couleurs du Club d’échecs des Trois Pays (). Ses trois équipes dominent leurs championnats respectifs. Neuf jeunes se qualifient pour les championnats de France. Focus.

L’équipe 1 en force avec ses jeunes, Constant et Temuulen (à droite). Photo DNA - P.M.

L’équipe 1 en force avec ses jeunes, Constant et Temuulen (à droite). Photo DNA – P.M.

81 licenciés, 4e rang en Alsace. Tout juste derrière les cadors : CE Strasbourg, Philidor Mulhouse, club d’échecs de Bischwiller. En plus, une remarquable pépinière d’une cinquantaine de jeunes, des cours dispensés dans les écoles et collèges du secteur, et trois équipes adultes chacune en tête dans les championnats départementaux et régionaux.

L’équipe 1 est promue
En Nationale IV, qui correspond au championnat d’Alsace, l’équipe 1 vient de ponctuer sa saison, dimanche, par un retentissant (8-0) infligé à Sélestat. Surtout, totalisant sept victoires en autant de rencontres, le team d’Olivier Lafond, par ailleurs nouveau président du club, réalise « le grand chelem » et décroche son billet « pour monter en Nationale III la saison prochaine et défier des équipes de Bourgogne et Franche Comté. » D’ici là, au mois de mai, « nous disputerons aux trois autres vainqueurs de poules le titre symbolique de champion d’Alsace. »

La 2 et la 3 dominent
En Départementale 1 (championnat du Haut-Rhin), l’équipe 2 a également fait un grand pas vers le titre. À Altkirch, dimanche également, lors du match au sommet, elle a largement dominé Sundgau Échecs (5-1), « au terme de parties acharnées », selon son capitaine, Jérôme Cassayre. Là aussi, « avec six victoires en six matches, et trois points d’avance à deux rondes de la fin, nous sommes motivés pour décrocher le Graal », s’enthousiasme-t-il.

En Division 3 enfin, l’équipe 3 de Joseph Pierson, 79 ans, inoxydable, n’est pas en reste. Six matches, six victoires. Plus que deux rondes à disputer et un point d’avance sur Sundgau 3, le futur adversaire du 15 mai prochain.
Pour Olivier Lafond, la dynamique gagnante du CE3P se fonde, « à la fois sur l’ambiance saine qui règne au sein du club et sur l’exceptionnel travail de formation de nos bénévoles, Jean-Paul Griggio, Danielle Seitz et Eric Schreiber. » Avec ses neuf qualifiés pour les « France Jeunes », à Gonfreville du 10 au 17 avril, « le CE3P est le 3e meilleur club formateur en Alsace », se félicite-t-il.

DNA bandeau

Articles liés :