L’initiation aux échecs attire de plus en plus

(Cet article est paru dans les DNA du 16/04/2016)

Les séances d’ proposées tous les mercredis par le cercle d’échecs Le Fou du roi de séduisent un nombre croissant d’amateurs de ce sport cérébral.

Pour Victor, Maxence, Jules et Enzo, s’initier aux échecs est… un jeu d’enfants ! Photo DNA

Pour Victor, Maxence, Jules et Enzo, s’initier aux échecs est… un jeu d’enfants ! Photo DNA

Ce mercredi 6 avril, Patrick, qui est également impliqué dans les TAP (temps d’activités périscolaires), enseigne des combinaisons à quatre jeunes garçons de 7 à 9 ans, à l’aide d’un échiquier interactif projeté sur le mur : il est question du « mat du berger », d’« ouverture italienne ou écossaise », de « défense française » et autres subtilités.

Interrogé sur l’apparente nonchalance des jeunes joueurs face aux explications quelque peu compliquées, Patrick rassure : non, non, ils comprennent très bien, leur cerveau assimile facilement les données et enregistre naturellement les combinaisons. En comparaison, un adulte peut mettre trois mois à apprendre ce qu’un enfant de leur âge assimile en trois semaines !

À côté, pendant que Damien et Antoine disputent silencieusement une partie, Denis donne des explications très précises et détaillées à Évelyne. L’un ou l’autre des joueurs vient du club d’échecs de Haguenau. Les membres des deux structures entretiennent en effet d’étroites relations et jouent souvent ensemble en championnats ou dans les tournois.

Bientôt sport olympique ?
Tous les mercredis, à partir de 17 h 30, les « Fous du roi » se retrouvent pour disputer des parties, échanger des informations concernant le championnat et les tournois, s’initier, ou encore se perfectionner. Ces séances sont ouvertes à tous, de 7 à 77 ans, et les trois premières séances sont gratuites.

Depuis janvier 2000, les échecs sont devenus, en France, un sport reconnu par le ministère de la Jeunesse et des Sports. Leur entrée aux Jeux olympiques est discutée depuis le début de l’année 2008.

Contact : Cercle d’échecs de Betschdorf, 06 19 81 97 31 ou denis.tritschler@free.fr

DNA bandeau