Trois sœurs alsaciennes championnes de France d’échecs

(Cet article est paru dans les DNA du 17/04/2016)

Jenna Bellhacène, championne de France des petites poussines. Photo DNA - FM

Jenna , des petites poussines. Photo DNA – FM

Spectaculaire performance d’une famille alsacienne : Meriem, Sofia et Jenna Bellhacène ont remporté hier, chacune dans leur catégorie, le titre de Championne de France d’échecs à Gonfreville L’Orcher (Normandie).

Meriem, benjamine (moins de 14 ans), et Sofia, pupillette (moins de 12 ans), avaient déjà été sacrées lors d’éditions précédentes ; pour Jenna, petite poussine (moins de 8 ans), c’est une première.

Toutes trois sont licenciées à ; la famille Bellhacène – qui compte un autre multiple champion de France, Bilel – habite à Oberschaeffolsheim. Une quatrième sœur, Anissa, était qualifiée pour ce championnat de France dans la catégorie cadettes ; elle-même ex-championne de France, elle a terminé cette fois 15e.

Un autre Alsacien est devenu champion de France hier, apportant un 4e titre à la région : Dylan Viennot, de Mulhouse Philidor, chez les juniors.

Du point de vue des résultats globaux, dans les 14 catégories mixtes et filles,Bischwiller est le meilleur club jeunes de France devant Mulhouse Philidor, et l’Alsace termine deuxième ligue derrière l’Ile-de-France.

DNA bandeau

Message de Jean-Paul Griggio, Président de la LAE

 

L’Alsace est au plus haut avec 5 titres sur 14 mais aussi avec les deux meilleurs clubs de France : Bischwiller et Mulhouse Philidor. Au final une deuxième place des ligues préservée sur les 25 affiliées à la FFE !

Nos futurs « associés » ne sont pas mal non plus puisque la Lorraine décroche deux titres (son meilleur club est le Nancy Stanislas, 10ème) et termine 5ème au classement des Ligues alors que la Champagne-Ardenne aligne le club de Châlons-en-Champagne à la 47ème place / 76 classés et sa ligue est 20ème.

Le Comité Directeur de la LAE et son Président adressent leurs sincères félicitations à tous les acteurs qui ont permis cette belle performance. Il est évident que ce qui se fait en Alsace est très bon, même si il faudra sans doute encore aller plus loin par le biais de la formation des hauts niveaux dans nos pôles élites.

Une belle espérance est née pour 2017 avec le regroupement des 3 ligues dans la Ligue des Echecs du Grand Est qui sera créée dès le 1er Octobre 2016, ce qui devrait la propulser à la 1ère place nationale ! L’engagement est pris.

Articles liés :