La ligue

Cette page rassemble des informations concernant la vie de la Ligue d’Alsace des Échecs. Vous pourrez donc y trouver la liste des membres du Comité de la LAE, des comptes-rendus (AG, CD) et plus généralement des éléments qui touchent au secteur institutionnel.

L’Association « Ligue d’Alsace des Echecs » (L.A.E.), a été fondée le 24 Janvier 1934. Elle a été agréée le 16 Avril 1985 par la Direction Départementale de la Jeunesse et des Sports du Bas-Rhin. Elle est affiliée à la Fédération Française des Echecs (FFE) qu’elle reconnaît comme seule Fédération nationale française. Elle est un organe déconcentré de la FFE, qui est elle-même agréée depuis le 20 Mai 1952 par le Ministère de l’Education Nationale et est reconnue comme Fédération Sportive depuis le 19 Janvier 2000.

La Ligue d’Alsace des Echecs a pour but de favoriser, de contrôler et de diriger la pratique du jeu d’échecs sur tout son territoire, tel que défini par les services extérieurs du Ministère chargé des Sports, en nom de la FFE.

La L.A.E est administrée par un Comité Directeur de 16 membres élus pour quatre ans, les élections étant synchronisées avec les cycles olympiques.

L’organe exécutif de la Ligue d’Alsace des Echecs est le Bureau qui est chargé de la mise en application des décisions du Comité Directeur dans le cadre des orientations définies en Assemblée Générale.

Il se compose du Président, des Vice-Présidents, du Secrétaire Général,  et du Trésorier.

Plusieurs directions et commissions participent au fonctionnement de la Ligue : la Direction Technique Régional (DTR), la Direction Régionale de l’Arbitrage (DRA), la commission Jeunes, la commission Scolaires, la commission Féminines, la commission Formation, la commission Médicale.

Siège Social Logo LAE blanc-interieur

Chez Jean Paul Griggio – 3 rue Peter Ochs – 68330 Huningue –   07 85 62 23 29

Membres du Comité Directeur de la Ligue

PrésidentJean-Paul Griggio  3 rue Peter Ochs
68330 Huningue
jpolg(at)orange.fr
Vice-Président Haut-Rhin & TrésorierFrancois Herzog  8 rue de l'église
68480 Wolschwiller
mermoz.herzogf(at)orange.fr
Vice - Président Bas-RhinPhilippe Genzlingpgenzling(at)evc.net
SecrétaireRegine Virion
Responsable technique & des homologationsGérard Bader  
Responsable des JeunesPatrick Dugardin  
Responsable des scolairesJean-Marie Gerthoffert  
Directeur de l'ArbitrageRachid Heddache  
Déléguée du secteur fémininClaudia Fischer
Déléguée du secteur fémininDelphine Bergmann
Délégué Nationale IV - Coupe d'AlsaceCédric Collédani
Responsable de la Formation - Webmaster - Echiquiers DGTEtienne Mensch  
Médecin du SportDaniel Jaegert
Relations FFE - Relations franco-allemandesDaniel Roos
Haut NiveauJean-Noël Riff

Jean-Paul Griggio2La modernisation explose sur tout le globe.

En ce début de XXIème siècle, notre sport alsacien atypique qui allie l’intelligence du jeu et l’émotion du sport, devait à l’évidence -au moment où les concurrences sont fortes- posséder un moyen de communication ultra moderne qui permet, grâce à une recherche dynamique, de clarifier nos activités et assurer ainsi une information en temps réel.

C’est chose faite aujourd’hui et la Ligue d’Alsace remercie ses concepteurs et animateurs : Etienne Mensch et André Roth.
Bonne navigation à toutes et à tous !

Jean Paul GRIGGIO – Président de la Ligue d’Alsace des Echecs

Communiqué de presse adressé aux DNA Strasbourg par la Ligue d’Alsace des Échecs – 25/09/2014 Alsace - Bade 2014 (DNA)

Le sport – échecs amateur en alsace – chronique d’une fin annoncée :

Vient-on, depuis le 5 mai dernier, de sonner le glas du sport-échecs amateur en Alsace ?

Il semble bien que oui à la lecture de la décision de la commission Territoriale du Centre National pour le Développement du Sport à Strasbourg (C.N.D.S), organe déconcentré du Ministère de la Jeunesse et des Sports. Cette décision inflige la suppression autoritaire de plus de la moitié de la faible aide publique annuelle attribuée aux associations sportives éligibles qui, en Alsace, permettent la pratique du jeu d’échecs en amateur. Cela n’est pas banal car elle concerne plusieurs milliers de fans du jeu des Rois dont beaucoup de jeunes. Ce rejet notable sonne le glas d’un sport intellectuel et physique pratiqué en Alsace depuis le règne de Louis XIV.

Les faits sont là ! En cette période de réduction des dépenses publiques, la Commission territoriale a tranché dans le vif, facilitée par les arguments » échecophobes » mis sur la table par le représentant du comité régional olympique et sportif alsacien. Pourtant, le jeu allie les neurones et la résistance physique, ce qui a permis à la Fédération française des Echecs de disposer depuis janvier 2000 d’un agrément sport découlant de la décision de Madame Marie Georges BUFFET, Ministre des Sports et parue au bulletin officiel du ministère en date du 19 janvier 2000.

Sans moyens financiers, la mort de la pratique peut être annoncée. Or, l’organisation du sport-échecs en Alsace est semblable à celle faite par tout autre sport individuel ou collectif. L’Alsace possède 2500 licenciés avec un quart des 12 grands clubs d’échecs français dont le plus grand : le Club d’Echecs de Strasbourg, celui de la rue des Glacières. Le Bas-Rhin est aussi le plus important département national. Bischwiller et le Philidor Mulhouse sont classés en jeunes parmi les meilleurs clubs français Notre handicap est de ne pas être aussi médiatique que les grands sports populaires.

Mais, la diversité n’est-elle pas devenue une force nationale ? Les échecs sont joués aussi en familles… Pourtant, ce ne sont pas ses seules vertus, puisque le 6 septembre 2013, la Ministre Déléguée à la réussite éducative a tenu à rappeler que le jeu d’échecs permet « d’installer un environnement favorable à l’apprentissage. Il contribue au développement des attitudes et des aptitudes intellectuelles propices à l’émancipation intellectuelle, fondamentale à chaque enfant. »

La Ministre a tenu à souligner l’opportunité qui s’ouvrait au développement de ce sport dans les écoles alors même que la refondation de l’école et donc la réforme des rythmes scolaires ouvre de nouveaux temps pour l’enfant, même s’ il va de soi que le jeu d’échecs enseigné à l’école n’est pas non plus la panacée miracle à toutes les maladies qui rongent le système, mais en tant que discipline, le jeu d’échecs a prouvé à de nombreuses reprises, notamment dans les Pays anglo-saxons, en Allemagne, en Scandinavie, en l’Europe de l’Est, et maintenant en Inde et en Chine et bien sûr en Russie berceau de ce sport du peuple, qu’il pouvait apporter chez le jeune des améliorations spectaculaires ! Or, là encore, la fermeture du robinet public sonne le glas des interventions péri-éducatives faites en milieux scolaires par nos entraîneurs et animateurs agréés.

Fort heureusement le Président de la Région Alsace et ses proches collaborateurs ont senti le danger que courait les sport échecs en Alsace et ont su anticiper, garants de l’identité alsacienne actuellement très attaquée. Mais pour combien de temps encore ?

Jean-Paul Griggio  – Président de la LAE


Calendrier détaillé des compétitions

Merci à Christian Ottié pour ce superbe travail !